ADRA International fait don d’importants matériels biomédicaux à l’Etat de Côte d’Ivoire

Publié le 19/01/2021 à 04:45

Les structures sanitaires de N’douci ont bénéficié d’importants dons d’équipements de santé. Et ce, grâce à Adventist Development and Relief Agency (ADRA).
La cérémonie de remise ces dons s’est déroulée le lundi 18 janvier 2021 dans la commune de N’Douci devant les autorités administratives et traditionnelles.
D’une valeur de 46 millions de FCFA, ces dons sont composés des lits d’hospitalisation, des matelas, des tables d’accouchement, des kits d’opération pour césarienne, des kits complets de chirurgie dentaire, des fauteuils d’odonto-stomatologie, des instruments pour plateaux techniques des salles d’opération et des matériels pour analyses biologiques. « C’est une bouffée d’oxygène pour les prestataires de santé et les populations », a indiqué le directeur régional de la santé de l’Agneby Tiassa, Dr Koffi Eugène, qui n’a pas manqué d’exhorter les bénéficiaires à utiliser à bon escient ce matériel biomédical.
Selon, le Préfet du département de Tiassalé, Koné Vakaba, ces équipements biomédicaux vont contribuer à rehausser le plateau technique des structures sanitaires de N’douci. C’est pourquoi, il a salué à sa juste valeur l’acte de solidarité de ADRA et surtout le maire de la commune de N’Douci pour avoir facilité cette action humanitaire.
Quant au maire, M.Golé Marcelin, il a exprimé toute sa reconnaissance à ADRA car « c’est la première fois que « la commune reçoit un don » d’une telle envergure « dans le domaine de la santé ».
A en croire, le Directeur régional ADRA, Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Kossi Amegnito Emmanuel, ces dons sont le signe d’un partenariat durable avec le gouvernement de Côte d’Ivoire sur les questions de santé, d’éducation et catastrophes naturelles et humanitaires.
Il a souligné que ADRA développe des partenariats avec de nombreuses organisations, les communautés et les gouvernements des États où elle intervient, dans les domaines de la Sécurité alimentaire, le Développement économique, la Santé primaire, la Gestion des urgences et l’Éducation de base.
ADRA et le bureau régional de l’Eglise Adventist du 7e jour pour les 22 pays de l’Afrique de l’Ouest et Centre, n’est pas à sa première action en Côte d’Ivoire, a-t-il rappelé. « Elle a offert de nombreux lots de matériels de santé de près de 1 milliard CFA via le Ministère des Affaires étrangères en 2017 et des vivres et non-vivres aux sinistrés. Dans le même ordre d’idée, l’Hôpital Général d’Aboisso a bénéficié des mêmes dons, le 30 juillet 2020 », a ajouté M. Kossi Amegnito Emmanuel, qui a affiché l’idée de poursuivre la collaboration entre le ministère de la santé et l’Hygiène publique. Cela, afin d’en faire un partenariat sûr et privilégié.
Même son de cloche pour Dr Elie WEICK Dido, Président de l’Association des Adventistes d’Afrique de l’Ouest et du Centre. Il a annoncé que ADRA ambitionne amplifier les actions humanitaires afin d’alléger les souffrances des populations avec le concours de ses partenaires. Il a espéré qu’ « au travers d’actes humanitaires », les responsables de ADRA soient « des agents de changement et un instrument de grâce et de providence ».
ADRA, faut-il le rappeler est une organisation humanitaire qui mène des programmes de développement communautaire et des actions humanitaires dans 135 pays à travers le monde.
Siégeant au Conseil économique et social des Nations unies depuis 1997, ADRA aide les populations sans distinction ethnique, nationale, politique, idéologique, ou religieuse, en priorité les plus vulnérables comme les femmes, les enfants, les personnes âgées, les handicapés, les immigrés, les malades, les sans-abris, les pauvres, les sinistrés, et les réfugiés.

Augustin Tapé, journaliste de développement

Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!

zereinfos.com

L'information mise en lumière

Articles recents