Sécurisation du Foncier rural: La Société civile invitée à se pencher sur la certification des terres

Publié le 20/01/2021 à 02:34

La première édition du Forum National du Foncier Rural (FNFR) s’est tenue, le mardi 19 janvier 2021, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire à Abidjan-Plateau. Ce forum national clôture un programme de deux ans de la plateforme ALETRE Foncier pour une gouvernance inclusive et durable du foncier rural en Côte d’Ivoire. Un programme financé par l’Union Européenne et le CCFD Terre Solidaire.

Selon la directrice de Audace Institut Afrique, Gisèle Dutheuil, c’est l’occasion de partager avec l’Administration, la société civile et les partenaires techniques financiers, les résultats issus de ce programme qui finalement permettent de faire des recommandations sûres en vue d’améliorer la gouvernance foncière plus inclusive. « C’est pour aborder des thématiques très actuelles comme le marché foncier, la régulation du marché foncier et surtout la contractualisation qui est un outil de cohésion sociale alors que nous sommes à la recherche de cohésion social. Nous allons parler aussi, de l’action de formation d’ALERTE Foncier des Organisations de la Société Civile (OSC) et du rôle de veille de la Société Civile; L’idée, c’est vraiment de relier la société civile avec les acteurs étatiques pour pouvoir travailler main dans la main afin d’améliorer l’ensemble de la gouvernance foncière. La problématique foncière est tellement importante», a-t-elle expliqué.
Durant ce forum, il est question pour tous les participants, de partager leurs expériences en matières d’outils et d’approches pour mieux gérer les questions foncières notamment le dialogue, les questions de gestion communautaire.
Pour le Secrétaire général d’Inades-Formation et Président du Groupe de coordination Stratégique d’ALERTE-Foncier, Sena Kwaku Adessou, la question de l’accès de la terre à la femme est l’un des faits majeurs sur lesquels il faut mener des réflexions. «Aujourd’hui, la loi le dit; la femme est, aussi citoyenne que l’homme. Et en tant que citoyen, on est tous égaux devant la loi. La femme doit bénéficier, tout simplement, parce qu’elle participe au développement économique et social du pays. Donc, nous allons amener aussi l’Etat à revoir la politique foncière en y intégrant d’autres éléments car cela participe à faire évoluer le développement de la Côte d’Ivoire», a-t-il martelé.

S’agissant de la certification foncière individuelle, beaucoup reste à faire. Sur ce point, plusieurs partenaires s’intéressent à ce sujet. Il est important que la société civile puisse rester au contact de toutes ces actions d’après Stéphane Brossard représentant M. l’Ambassadeur de l’Union Européenne, Jobst Von Kirchmann. « Il s’agira notamment de continuer à réfléchir sur les meilleures voies à emprunter pour la certification foncière individuelle ou collective puisque les deux sujets sont possibles. Et pour arriver à une sorte de massification qu’il s’agisse de la question de son financement mais aussi de celle de l’allègement ou de la simplification de sa procédure. Ce sont les questions qu’il faudra constamment remettre sur la table de travail. Pour toutes ces raisons, la société civile a un rôle à jouer. Nous savons qu’elle en a parfaitement conscience et qu’elle a commencé à le remplir avec sérieux, implication et sens de la mesure. Ce qui pour le secteur du Foncier demeure primordial», a-t-il souligné.
La plateforme ALERTE Foncier et des organisations qui sont membres d’ALERTE Foncier vont continuer à travailler sur le terrain, à faire de la sensibilisation, continuer la veille citoyenne, et travailler aussi, en lien avec la chambre nationale des Rois et Chefs Traditionnels pour bénéficier de leurs expertises.
Pour rappel, en 2015, les organisations de la société civile ivoirienne se sont mobilisées pour mettre en place la plateforme ALERTE Foncier. C’est une plateforme libre de réflexion prospective afin de contribuer aux débats et à la recherche des réponses aux préoccupations de la gouvernance foncière dans le pays.

Ismael Angoh

Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!

zereinfos.com

L'information mise en lumière

Articles recents