Elections législatives apaisées, démocratiques et sécurisées en Côte d’Ivoire : Une tournée de sensibilisation civilo-sécuritaire initiée par le Cadre Permanent d’Echanges sur les Questions Sécuritaires

Publié le 18/03/2021 à 10:29

Du 22 au 28 février 2021, le Cadre Permanent d’Echanges sur les Questions Sécuritaires (Cpeqs) a initié une tournée de sensibilisation civilo-sécuritaire dans 50 villes et communes de la Côte d’Ivoire.
Cette tournée a bénéficié de l’appui institutionnel du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité et l’appui financier du Pund et de la Jica.
Elle a ainsi permis à six équipes mixtes comprenant des Organisations de la Société Civile (OSC) et des membres du cabinet du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité (Mis) de contribuer au renforcement du dialogue et de la cohésion entre les communautés et les Forces de Sécurité et surtout entre les communautés en cette période des élections législatives.
Dans chacune des 50 villes et communes, les émissaires du Cpeqs ont véhiculé des messages d’apaisement, de paix et de cohésion sociale à travers les thématiques suivantes : Rapports entre Forces de sécurité et Communautés, Gestion et prévention des conflits et incidents sécuritaires, Droits et devoirs des citoyens et des citoyennes, Civisme et Citoyenneté, Gestion des rumeurs et fausses informations, Voies de recours face aux systèmes sécuritaires et aux systèmes électoraux, implication des leaders communautaires et des Osc locales pour des élections apaisées, démocratiques et sans violence.
Au total, six axes ont été constitués. Et le Secrétaire Général du Rasalao-Ci, Monsieur N’TayéAka Victorien, a été affecté à l’axe 6 aux côtés de Docteur Lagbré Apollinaire, Membre du Cabinet du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Chef de délégation et Monsieur Bamba Vassindou, Secrétaire général du Club Ua. Cet axe 6 est composé des villes de Soubré, de Méagui, de Tabou, de San Pedro, de Sassandra, de Fresco, de Grand-Lahou, de Dabou, de Jacqueville et de Songon. Dans chacune de ses villes, les participants, représentant les différentes couches de la population, réunis en plénière, ont adhéré aux messages et se sont engagés à les relayer dans leur communauté de base. En retour, les participants ont formulé des recommandations en vue d’une meilleure synergie d’actions dans leur localité respective.
Des émissions radios, des conférences de presse et des spots radio ont également contribué à amplifier les messages au sein des communautés dans chaque ville sillonnée.
Notons que le Cpeqs a été mis sur pied par le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité en collaboration avec les Organisations de la Société Civile. Ce cadre est présidé par Monsieur le Ministre et traite des questions sécuritaires. Participent à ce cadre, les membres du cabinet de Monsieur le Ministre et les membres des Organisation de la Société Civile.
Augustin Tapé

Commentaires:

Aucun commentaire n'a été publié... Soyez le premier!

zereinfos.com

L'information mise en lumière